Qu’est-ce qu’un bon bois ?

Cet article a pour vocation de faire un point sur ce qu’on peut appeler un « bon » bois. Un bois qui vous permettra d’optimiser le rendement de votre appareil et ainsi apporter plus de chaleur.

Un bois sec

Un bon bois est d’abord un bois sec. En effet, un bois avec un taux d’humidité inférieur à 20% garantit à la fois une combustion optimisée (c’est-à-dire un faible encrassement et un rendement optimal) et une utilisation efficace du bois énergie (à savoir, une production de chaleur supérieure à celle produite par un bois plus humide)

.buches_20%

Un bois sec est reconnaissable grâce à certaines caractéristiques :

  • Il ne contient pas de champignons, de moisissures ou de vert sous l’écorce.
  • Il est léger
  • Il présente de larges fentes et des craquelures aux extrémités des bûches
  • Facile à allumer, il produit des flammes bleutées et ne fume pas.
  • Il résonne lorsque deux bûches sont entrechoquées (alors qu’il produit un bruit sourd lorsqu’il est humide)

Pour tester le taux d’humidité de votre bois, il existe des testeurs d’humidité. Le principe est simple, cet accessoire est composé de deux sondes à enfoncer dans les veines du bois. Le résultat s’affiche ensuite sur l’écran du dispositif. Ainsi vous savez si votre bois est suffisamment sec pour être utilisé. Dans le cas où le taux d’humidité dépasse 20%, il est conseillé de laisser sécher le bois avant de l’utiliser.

Si vous souhaitez acheter du bois de qualité sans prendre de risques, sachez enfin qu’il existe des labels attestant de la qualité du bois (France Bois Buche ou Bois de Chauffage NF par exemple). Ces labels retiennent des critères tels que le taux d’humidité, le rendement calorifique, le taux de cendres etc. A l’heure actuelle, ces labels sont assez peu répandus et vous pouvez tout à fait trouver du bois de qualité sans qu’il soit labellisé.

5 points à vérifier avant de choisir votre bois :

  • Un bois propre et non traité
  • Des bûches de 25 ou 33 cm
  • Du bois de chêne, de hêtre, de charme, de frêne ou des bûches densifiées
  • Des bûches fendues
  • Un taux d’humidité inférieur à 20% pour les bûches classiques ou entre 7 et 10% pour les bûches densifiées

buches_oui

Si ces points sont vérifiés vous aurez l’assurance d’un bon feu et vous optimiserez au mieux votre appareil de chauffage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s